Choisir la concentration en études féministes

Programmes de troisième cycle

Doctorat en histoire de l’art

Le programme de doctorat en histoire de l’art à l’UQAM contribue au renouvellement des savoirs de notre discipline par l’avancement des débats théoriques et des recherches empiriques dans les différents domaines professionnels qu’elle investit. Fort de l’expertise d’une équipe interdisciplinaire de vingt-trois professeur(e)s, le programme de doctorat en histoire de l’art de l’UQAM offre un environnement académique unique favorisant le renouvellement de la discipline et le développement des recherches les plus novatrices. Intégré au plus grand département d’histoire de l’art au Canada, ce programme dispose des ressources humaines, matérielles et financières indispensables à une formation de pointe et à l’insertion académique et professionnelle des étudiant(e)s. Ce programme est offert en partenariat avec l’Université Concordia et l’Université de Montréal.

Le programme comprend également une concentration en études féministes. Cette concentration permet de former des chercheures, chercheurs capables, à partir de leur discipline de formation, de produire des travaux novateurs et de contribuer au renouvellement de la pensée féministe. La concentration assure aussi le développement et l’approfondissement d’une réflexion théorique et d’une méthode d’analyse féministes dans le cadre de recherches doctorales.

Les étudiant(e)s inscrit(e)s au programme de doctorat en histoire de l’art de l’UQAM reçoivent une formation académique qui les prépare à l’exercice de la profession d’historien(ne)s de l’art : enseignement au premier cycle, intégration à des équipes de recherche interuniversitaires, participation à des activités académiques départementales et facultaires, affiliation à des centres, instituts et laboratoires de recherche, etc. Nos étudiant(e)s développent ainsi des compétences (autonomie dans la recherche, gestion de projets, collaboration dans les travaux d’équipe) complémentaires à leur formation doctorale. Certaines de ces activités de recherche et d’enseignement sont rémunérées.Comme le département est actif autant dans les secteurs de la muséologie que dans les réseaux artistiques québécois, canadiens et internationaux, les étudiants sont également appelés à développer durant leur formation des compétences facilitant leur insertion dans les milieux professionnels des musées et des organismes artistiques.

Doctorat en muséologie, médiation, patrimoine
Doctorat en études et pratiques des arts
Doctorat en sémiologie

Département d’histoire de l’art

Le Département offre des cours dans plusieurs programmes de premier, deuxième et troisième cycles en histoire de l’art, en muséologie, en sémiologie, en études et pratiques des arts, et dans plusieurs programmes conjoints avec d’autres universités. Ces cours procurent aux étudiants une formation solide couvrant les courants artistiques à travers l’histoire, portant une attention particulière aux arts et à l’architecture modernes, contemporains et actuels, tout en assurant une formation théorique de pointe.

Suivez-nous

Coordonnées

Département d’histoire de l’art
Local R-4230
315, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec)  H2X 3X2