Nous joindre

Adresse postale
Département d'histoire de l'art
Case postale 8888,
succursale Centre-Ville
Montréal, Qc H3C 3P8

Adresse civique
405 rue Sainte-Catherine est,
local J-1390

Heures d'ouverture du
secrétariat (J-1390)
Lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h à 17h
(sauf l'été)

Pour nous joindre
Téléphone: 514 987-4111
Télécopieur: 514 987-6615

Courriel:
dep.histoire.art@uqam.ca

credit

Angela Grauerholz, Salle de lecture de l’artiste au travail (2003-2004), vue d’exposition, 2006 à VOX centre de l’image contemporaine, Montréal.
Photo : Michel Brunelle

Sarah Pierce, Future Exhibitions, vue de la performance, 2010. Vue de la performance dans l’exposition Push and Pull à TATE, Londres.
Photo : Tim Brotherton

Vue de l’exposition Loin des yeux près du corps, oeuvres de Marie-Claude Bouthillier et Angèle Verret, commissaire Thérèse St-Gelais, Galerie de l’UQAM, 2009.
Photo : L. P. Côté

Visite des étudiantes à ARTEXTE, centre de recherche à Montréal, 2014.
Photo : Barbara Clausen

Shary Boyle. Vue de l’exposition La chair et le sang, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : Laurence N. Béland

Wim Delvoye. Vue de l’exposition Cloaca N°5, Galerie de l’UQAM, 2009.
Photo : L. P. Côté

David Almejd. Vue de l’exposition Conte crépusculaire, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : L. P. Côté

Anne-Marie Ouellet. Vue de l’exposition Faction, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : L. P. Côté

Vue d’exposition, Haute Couture avec Esther Trépanier au Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec, 2010.

Étude d’un site de peintures rupestres en Abitibi par des étudiant.es du baccalauréat en histoire de l’art de l’UQAM (2006).
Photo : Daniel Arsenault

Vue de l’exposition Babette Mangolte, à VOX centre de l’image contemporaine, Montréal.
Photo : Michel Brunelle

Gibraltar Archives, 2011.
Photo : John Cummings, Wiki Commons.

Vue de l'Alte Pinakothek en 1900, Munich, Allemagne, Leo von Klenze (1784-1864) architecte, Wiki Commons.

Yann Pocreau, Ensemble numéro un. Vue de l’exposition basculer, Galerie de l’UQAM, 2007

image09.jpg

Professeurs

pageot edith anne

Pageot, Édith-Anne

Professeure

Ph.D. Histoire de l’art (Université de Montréal)

Profil des professeurs UQAM

Édith-Anne Pageot est titulaire d’un baccalauréat en science politique, d’une maîtrise et d’un doctorat en histoire de l’art. Elle s’est associée au Département d’histoire de l’art de l’UQAM en 2016. Elle est également Professeure auxiliaire et membre de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université d’Ottawa où elle a enseigné entre 2002 à 2015 et où elle fut lauréate du Prix d’excellence en enseignement en 2013. Soucieuse de faire rayonner la recherche universitaire en la plaçant au service de la communauté citoyenne, Édith-Anne Pageot est également active dans le champ élargi de l’art. Elle a réalisé et mis en œuvre le projet numérique intitulé Histoires des arts. Géographies de la modernité (Université d’Ottawa, Bourse de recherche et bourse de réalisation, Fonds d’innovation technologique en français). Elle fut commissaire invitée pour les expositions, Max Stern. L’art vivant et son marchand/Max Stern. Montreal Dealer and Patron  (Musée des beaux-arts de Montréal) et Henriette Fauteux-Massé. L’œuvre abstrait (Musée d’art contemporain des Laurentides). Elle a été Directrice générale du Centre d’exposition de Val-David, membre fondateur, vice-présidente et membre du comité d’implantation stratégique du Réseau muséal des Laurentides, ainsi que membre fondateur du groupe les Précambriens voué à la diffusion et la promotion de l’art contemporain en dehors des centres urbains. Elle a été membre des conseils d’administration du Conseil de la Culture des Laurentides et du Musée d’art contemporain des Laurentides. Entre 2003 et 2009, elle a agi comme expert régional, puis spécialiste pour le compte du ministère de la Culture, des Communications du Québec.

Téléphone: 514 987-3000, poste 6757
Télécopieur: 514 987-6615
Local: Pavillon J.A. de Sève, local DS-3569
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Domaines de spécialisation et intérêts de recherche

  • Culture visuelle, autochtone et allochtone, au Québec et au Canada au 20e siècle
  • Enjeux identitaires (études des femmes, études de genre, local histories)
  • Historiographie

Spécialiste des modernités au Québec et au Canada, Édith-Anne Pageot s’intéresse aux politiques de l’identité et à ses formes complexes. Elle s’interroge sur les manières dont les dispositifs de médiation culturelle - l’exposition, les écrits d’artistes, le discours critique, le marché de l’art, les technologies - façonnent les concepts de genre, de territoire, de nation et de connectivité. Au doctorat, elle s’est penchée, notamment, sur les liens qui existent entre les représentations des identités sexuelles et la psychanalyse qui s’infiltre à Montréal à partir du début des années quarante. Aujourd’hui, sa recherche prend aussi en compte les questions de mixité culturelle et l’ancrage dans les espaces, local et mondial, des représentations identitaires autochtones et allochtones. Sa recherche se divise en deux grands axes. Le premier vise la documentation et l’analyse « des modernismes » au Canada, corpus marginalisés ou méconnus. Le deuxième  touche directement l’historiographie et souhaite contribuer au renouvellement d’une épistémologie de l’histoire de l’art fondée sur l’articulation complexe entre la temporalité et la spatialité comme paramètres structurants d’une discipline qui se veut inclusive.

Cours donnés

  • HAR1430 - Les arts au Québec et au Canada (XVIe et XIXe siècles)
  • HAR4525 - Les enjeux de la modernité au Québec