Nous joindre

Adresse postale
Département d'histoire de l'art
Case postale 8888,
succursale Centre-Ville
Montréal, Qc H3C 3P8

Adresse civique
405 rue Sainte-Catherine est,
local J-1390

Heures d'ouverture du
secrétariat (J-1390)
Lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h à 17h
(sauf l'été)

Pour nous joindre
Téléphone: 514 987-4111
Télécopieur: 514 987-6615

Courriel:
dep.histoire.art@uqam.ca

credit

Angela Grauerholz, Salle de lecture de l’artiste au travail (2003-2004), vue d’exposition, 2006 à VOX centre de l’image contemporaine, Montréal.
Photo : Michel Brunelle

Sarah Pierce, Future Exhibitions, vue de la performance, 2010. Vue de la performance dans l’exposition Push and Pull à TATE, Londres.
Photo : Tim Brotherton

Vue de l’exposition Loin des yeux près du corps, oeuvres de Marie-Claude Bouthillier et Angèle Verret, commissaire Thérèse St-Gelais, Galerie de l’UQAM, 2009.
Photo : L. P. Côté

Visite des étudiantes à ARTEXTE, centre de recherche à Montréal, 2014.
Photo : Barbara Clausen

Shary Boyle. Vue de l’exposition La chair et le sang, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : Laurence N. Béland

Wim Delvoye. Vue de l’exposition Cloaca N°5, Galerie de l’UQAM, 2009.
Photo : L. P. Côté

David Almejd. Vue de l’exposition Conte crépusculaire, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : L. P. Côté

Anne-Marie Ouellet. Vue de l’exposition Faction, Galerie de l’UQAM, 2011.
Photo : L. P. Côté

Vue d’exposition, Haute Couture avec Esther Trépanier au Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec, 2010.

Étude d’un site de peintures rupestres en Abitibi par des étudiant.es du baccalauréat en histoire de l’art de l’UQAM (2006).
Photo : Daniel Arsenault

Vue de l’exposition Babette Mangolte, à VOX centre de l’image contemporaine, Montréal.
Photo : Michel Brunelle

Gibraltar Archives, 2011.
Photo : John Cummings, Wiki Commons.

Vue de l'Alte Pinakothek en 1900, Munich, Allemagne, Leo von Klenze (1784-1864) architecte, Wiki Commons.

Yann Pocreau, Ensemble numéro un. Vue de l’exposition basculer, Galerie de l’UQAM, 2007

image11.jpg

Professeurs

pierre-olivier-ouellet

Pierre-Olivier Ouellet

Professeur associé

Ph. D. Histoire de l’art (Université Rennes 2)

CV - Profil des professeurs UQAM

Historien de l’art et muséologue, Pierre-Olivier Ouellet est spécialisé dans l’étude de l’art au Québec et au Canada. Avec un parcours académique ponctué par des études dans plusieurs disciplines du domaine des arts, il a effectué deux baccalauréats : en arts visuels (UQÀM, 2000) et en histoire de l'art (UQÀM, 2003). Après l’obtention d’une maîtrise en muséologie (UQÀM, 2004), il a reçu son doctorat en histoire de l’art de l’Université Rennes 2, en 2013, pour sa thèse intitulée « Circulation, usages et fonctions des œuvres d'art par les civils et les militaires en Nouvelle-France (1608-1759) ». Dirigée par le professeur Guillaume Glorieux, spécialiste reconnu de Watteau et du marché de l'art au XVIIIe siècle en France, les recherches de Pierre-Olivier Ouellet mettaient alors en évidence une continuité culturelle entre la France et la Nouvelle-France en ce qui concerne les pratiques de collectionnement et les rôles symboliques associés aux objets d’art. Depuis 2003 il a notamment collaboré à de nombreuses occasions avec le Musée national des beaux-arts du Québec, notamment à titre de membre du comité externe d’acquisition pour l’art ancien et moderne (2007-2013). Il a également été commissaire des expositions Art et dévotion : les reliquaires à paperoles (2004-2006) et De Metsys à Pellan. Les trésors artistiques des Hospitalières (2012-2015) présentées au Musée des hospitalières de l’Hôtel-Dieu de Montréal. Enseignant à l’UQÀM depuis 2006, ses recherches ont touché divers aspects de l’art au Québec et au Canada. En l’occurrence, il a effectué autant des études sur les petits reliquaires de papiers dorés produits par les communautés religieuses dès l’époque de la Nouvelle-France que sur les sculptures monumentales élevées par Louis-Philippe Hébert (1850-1917) au début du XXe siècle. Ses recherches actuelles portent sur l’œuvre peinte de l’artiste François Baillairgé (1759-1830).

Téléphone : 514 987-4111
Local : J-1390
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.